Acheter en gros

Vous souhaitez vous lancer dans le commerce de gros, mais n’êtes pas encore au fait de tous les tenants et aboutissants de cette façon de procéder ? Alors cet article est fait pour vous !

En commerce, il existe de nombreuses pratiques et de nombreux modèles de vente. L’achat et la vente en gros en font bien sûr partie, et c’est justement le sujet qui va nous intéresser dans cet article.

Acheter en gros n’est pas une mince affaire, il y a des aspects logistiques qu’il est impératif de prendre en compte, mais pas seulement.

Aujourd’hui, je vous propose un point complet comprenant tout ce qu’il y a à savoir sur l’achat en gros :

  • Avantages qu’il y a à procéder ainsi
  • Logistique
  • Aspects financiers
  • Précautions à prendre
  • Choix du grossiste
  • Questions de stockage
  • Calcul des marges
  • Etc.

Avez-vous les capacités d’acheter en gros ? C’est ce que vous allez découvrir dès maintenant !

dropshipping-ou-amazon

Acheter en gros, quels avantages ?

Les deux principaux avantages de l’achat en gros sont les suivants :

Avantage économique

Acheter du volume, c’est toujours intéressant. Le principal intérêt se trouve dans l’aspect financier : quand on achète en gros, les prix sont plus intéressants, ce qui permet de faire de meilleures marges. Les fournisseurs sont plus enclins à revoir leurs tarifs à la baisse sur la note finale. À l’arrivée, c’est un prix unitaire largement plus intéressant pour vous, bien plus avantageux que si vous n’aviez acheté que quelques pièces.

Voici une petite étude de cas à titre d’exemple :

  • Le prix public de vente d’un produit X est de 10 euros.
  • Vous décidez d’en acheter 500 pièces pour un total de 5 000 euros.
  • Après négociation, le fournisseur accepte de baisser le prix unitaire à 8 euros.
  • Le total d’achat passe alors à 4 000 euros
  • Vous réalisez une économie de 1 000 euros.

Option 1 : vous conservez les marges initiales prévues, étant donné la baisse du prix d’achat, celles-ci sont plus importantes, vous gagnez donc plus d’argent.

Option 2 : vous décidez de baisser vos prix de vente pour être plus compétitif que vos concurrents et faire plus de ventes. Les marges sont moins importantes, mais vous misez sur cette action marketing pour attirer et fidéliser plus de clients.

Avantage logistique

Autre gros intérêt de l’achat en gros : la logistique est facilitée. Quand on achète en gros, l’avantage est que l’on passe qu’une grosse commande, en une seule fois. Avec cette commande, on réalise un nombre de ventes importantes et on dispose d’un stock suffisant qui ne nécessite pas de repasser par ce processus de transport toutes les 4 matins. On optimise ainsi son temps, mais aussi son énergie, et son argent.

Passage des commandes, réception des produits, contrôle, entreposage, etc., tout cela est largement moins compliqué lorsque l’on fait une seule grosse commande plutôt que plusieurs petites réparties sur toute l’année.

Achat en gros, les astuces à connaître

Quand on achète en gros pour la première fois, il est nécessaire de prendre quelques précautions : nous ne sommes malheureusement jamais à l’abri d’un problème sur de grosses quantités, mieux vaut bien calculer son coût en amont.

En effet, une mauvaise manœuvre pourrait tout simplement mettre en péril toute votre entreprise. Pour éviter de telles déconvenues, il y a 3 grandes règles à respecter :

  • Disposer d’entrepôts suffisamment grands pour stocker le volume de cartons que vous allez recevoir.
  • Avoir la trésorerie nécessaire pour supporter vos frais d’exploitation en attendant les bénéfices liés à la revente de vos produits.
  • Trouver un fournisseur fiable et sérieux.
  • Voyons tout de suite ces trois facteurs clé un peu plus en détail.

Le dépôt de marchandise

Avant même de penser à acheter en gros, vous devez penser à l’espace nécessaire dont vous allez devoir disposer pour stocker votre marchandise. Si cette donnée paraît élémentaire, encore beaucoup trop d’entrepreneurs débutants oublient de la prendre en considération.

Pour cela, il est capital de prendre en compte le volume des colis que vous allez recevoir et pas seulement de la marchandise en question. Vos produits seront livrés dans un carton qui sera beaucoup plus gros que le produit contenu à l’intérieur. Vous devez donc contrôler le volume en mètres cube que va occuper la totalité des cartons entreposés et le comparer avec votre espace de stockage.

Deuxième point, si votre espace de stockage n’est pas assez grand pour contenir la marchandise, alors vous devrez louer un lieu d’entreposage temporaire dans un lieu sûr (la dernière chose que vous voulez c’est perdre des centaines de milliers d’euros en vous faisant cambrioler). Le coût de cette location va impacter le prix de vente de vos produits, c’est un paramètre que vous devrez absolument intégrer dans vos calculs de marges.

Je le dis et je le répète : le magasinage de vos marchandises est le premier paramètre à prendre en considération avant de penser à acheter en gros.

La trésorerie

Seconde étape avant de commander en gros, posez vous bien la question suivante : avez-vous les fonds de roulement nécessaires pour supporter un tel investissement ?

Acheter en gros nécessite un investissement plus important que lorsque l’on achète en petite ou moyenne quantité. Il faut donc être certain de pouvoir disposer de suffisamment de trésorerie avant de faire un investissement qui pourrait couler votre boîte.

Il ne faut également pas oublier que pour vendre tous ces produits, vous allez probablement devoir dépenser de l’argent. Et cela est valable que vous soyez propriétaire d’une boutique en ligne ou d’une boutique physique.

avoir-societe-offshore

Frais liés à l’exploitation d’une boutique en ligne :

  • Création et mise en ligne de la plateforme de vente.
  • Hébergement de site et achat du nom de domaine.
  • Investissement marketing (Google Adwords) et publicitaires (Google Ads, Facebook Ads…) pour générer vos premières ventes en attirant les internautes sur votre site.

Frais liés à l’exploitation d’une boutique physique :

  • Frais d’agence immobilière pour trouver un local commercial
  • Avance de la caution et du loyer du mois en cours
  • Déco du magasin
  • Frais de communication et de publicité

Il est évident que vous ne pouvez en aucun cas placer tout votre argent dans l’achat de votre marchandise sans penser aux frais additionnels que vous aurez à régler pour faire fonctionner votre business. Alors avant d’acheter en gros, pensez à bien faire vos calculs.

Ne l’oubliez pas, si personne ne connaît votre enseigne, vous n’aurez aucun moyen d’écouler votre marchandise ! Alors pensez comme un entrepreneur avisé et gardez de l’argent de côté !

Le fournisseur

Dernière étape avant de pouvoir finaliser votre achat en gros : le choix du fournisseur. Et si j’ai tenu à laisser ce point en dernier, c’est parce que je souhaite que vous le gardiez bien à l’esprit.

Avant d’acheter en gros, il est IMPÉRATIF de choisir un grossiste fiable et sérieux, en qui il est possible d’avoir une totale confiance. Les achats en gros impliquent des sommes d’argent importantes, et à ce titre ne doivent pas être pris à la légère.

Aujourd’hui, acheter en gros implique souvent de se fournir à l’étranger, et particulièrement en Chine. Dans ces cas-là, il y a une liste de points essentiels à vérifier avant de passer une quelconque commande :

  • Vérifier l’existence du fournisseur et de ses locaux professionnels.
  • Se renseigner sur la réputation, notoriété du fournisseur et sur ses habitudes de travail (délais de livraison, etc.)
  • S’assurer de la qualité des produits et de leurs conformités aux normes CE.
  • Vérifier que le SAV est opérationnel et qualitatif.

Pour vérifier avec certitude ces différents points sensibles, il existe 4 méthodes redoutablement efficaces :

  • Engager une agence basée en Chine spécialisée dans l’assistance des acheteurs étrangers. Ces agences disposent d’agents francophones ou anglophones qui seront en mesure de répondre à vos questions et de vous rassurer quant au fournisseur choisi. Les prestations peuvent même aller jusqu’au contrôle des marchandises avant leur export pour l’Europe.
  • Enquêter en ligne auprès d’anciens clients, cela s’appelle vérifier les e-réputations d’un fournisseur. Mais attention, car si certains avis sont réels, d’autres sont complètement contrefaits, il faudra donc savoir démêler le vrai du faux.
  • Commander un ou plusieurs échantillons de marchandise pour en vérifier tous les aspects avant de finaliser votre achat en gros. Vous pourrez ainsi tester les prestations du grossiste, mais aussi la qualité des produits. L’investissement est moindre et les avantages que l’on en retire sont énormes.
  • Enfin, vous rendre directement en Chine pour voir le fournisseur en personne reste encore la meilleure solution. Si c’est votre première fois, je vous conseille d’engager une agence locale qui fasse office d’intermédiaire et qui sera en mesure de vous orienter dans ce processus complexe.

Cet article est à présent terminé. J’espère qu’il vous permettra de commencer à acheter en gros en ayant toutes les cartes en main pour réussir à mettre en place votre projet commercial.

N’hésitez pas à me laisser votre avis ou à me poser vos questions en barre de commentaire. A bientôt !