Comment trouver des sources de revenus passifs ?

Voici 5 astuces pour améliorer vos revenus sur internet

La plupart des personnes qui s’intéressent au net se demandent s’il est possible aujourd’hui, de gagner de l’argent de façon passive. Un apport financier supplémentaire qui est généralement plutôt bien accueilli, que ce soit pour arrondir ses fins de mois, ou préparer sa retraite. Hé bien, sachez qu’il est tout à fait possible d’utiliser cette solution comme complément de revenu, d’ailleurs, je vais dans cet article partager avec vous 5 astuces, que vous pourrez utiliser en fonction de vos affinités, ou de vos capacités.

completer-ses-revenus

Travaillez de chez soi, sur un coin de bureau n’importe où en France, ou ailleurs, est le rêve de beaucoup. Nous allons découvrir ensemble ce qu’est un revenu passif, et quelles sont les opportunités qui s’offrent à vous.

Qu’est-ce qu’un revenu passif ?

Il est important de bien comprendre la définition de cette activité que vous pouvez faire de chez vous. Il s’agit d’une activité rémunérée, qui peut rapporter beaucoup une fois bien implantée, de jour comme de nuit, même lorsque vous n’êtes pas en train d’œuvrer à augmenter vos bénéfices, et sans avoir à travailler à temps plein (suivant les activités)… Réalité ou fiction ?

Essayons de rester terre-à-terre, il ne s’agit pas d’une formule magique qui rapporterait gros sans rien faire du tout, cela n’existe pas, il faut tout de même effectuer un minium de travail. Le gros du travail est à fournir au lancement de votre activité, le rythme s’atténue au fur et à mesure que votre solution s’installe. Et c’est là, que les revenus vont commencer à devenir intéressant.

Que dire par rapport à un revenu actif ? Eh bien, le revenu actif agit de façon contraire : vous devez travailler plus d’heures, voire prendre un deuxième travail, pour espérer gagner plus d’argent. Mais il faut que le corps et le mental puissent suivre, car la fatigue prend le dessus à force. Alors que le passif, comme je vous l’ai fait remarquer auparavant, demande un gros investissement au début, puis au fil des semaines ou des mois, de moins en moins. Le plan malin à long terme, sera donc d’essayer d’en créer plusieurs, afin de se créer un revenu confortable pour vos vieux jours…

Par contre, il est conseiller de ne pas abandonner trop rapidement un revenu actif pour un revenu passif, tant que vous n’êtes pas sûr d’avoir trouvé une solution qui fonctionne, et qui vous rapporte suffisamment pour pouvoir en vivre. Or, certaines solutions passives peuvent mettre quelques mois avant de commencer à être rentables.

Nous allons d’ailleurs voir ce qu’il en est réellement.

1. L’affiliation, la solution la plus simple

C’est probablement la solution la plus simple à mettre en place. En effet, son avantage premier provient du peu d’investissement nécessaire à son démarrage. La plupart du temps, il s’agira essentiellement d’un investissement sur votre temps personnel, pendant lequel vous devrez vous employer à trouver les produits que vous jugez assez pertinents pour essayer de les vendre, tout en ayant songé, en amont, à la solution marketing adaptée, afin de les promouvoir.

Vos gains dépendront du prix des produits, et de la commission rétribuée pour chacun d’entre eux, mais également de votre plan de vente, et de votre fibre commerciale, car il faut savoir mettre en avant ses produits et se différencier de la concurrence pour faire la différence et en vendre le maximum.

L’affiliation est l’une des seules solutions qui vous permet de débuter sans engager le moindre euro pour commencer. Le plus long sera de sélectionner les produits à vendre et de trouver les onnes plateformes d’affiliation pour faire fructifier vos affaires.

2. La formation, une activité qui a le vent en poupe

Il vous est certainement déjà arrivé d’ouvrir un tuto sur YouTube, d’écouter un podcast sur un sujet qui vous intéressent, ou de lire un livre sur internet qui vous apporte des renseignements sur un sujet bien précis. Vous aussi, vous pouvez vendre des informations sur internet, si vous avez une passion, un métier, une activité, que vous connaissez sur le bout des doigts, pourquoi ne pas partager votre expérience avec d’autres ? Surtout en sachant que cela pourrait vous rapporter de l’argent chaque mois…

Bien entendu, cela sous-entend que vos connaissances sur le sujet ne sont pas que superficielles, et que vous êtes capables créer une formation de a à z, en passant en revue tous les points essentiels pour en faire une bonne formation. Mais également que vous êtes capable, le cas échéant, de répondre aux interrogations de certains de vos abonnés. Si vous arrivez à vous imposer comme expert(e) dans votre domaine, c’est un bon moyen pour gagner de l’argent. Mais il vous faudra songer au temps de préparation de votre formation. Si vous n’êtes pas tout à fait sûr de vous, vous pouvez également vous faire aider par un(e) indépendant(e) pour la rédaction de votre formation.

3. Les sites de niche, trouvez la bonne idée !

Les sites de niche ont pour but de rapporter de l’argent de façon passive à son propriétaire. Mais pour cela, il faut d’abord trouver l’idée suffisamment attractive, qui donnera envie aux internautes de dépenser leur argent.
Afin de vous aider, vous pouvez utiliser des logiciels qui ont été créés à cet effet, tels que SECockpit, ou Long Tail pro. Ce sera plus facile de dénicher les produits avec suffisamment de demandes mensuels pour que l’on s’y intéresse, mais sans trop de concurrences.
Vous pouvez également scruter les sites e-commerces, afin de repérer les produits qui se vendent le mieux, une étude concurrentielle vous aidera à finaliser votre choix.

4. Trouver une idée d’application pour tout type de smartphone

Cette solution ne s’adresse évidement qu’aux développeur familiers du codage et de la préparation d’application en tout genre (ou des passionnés qui se sont formés petit à petit). Les utilisateurs /trices de smartphone sont friands des nouvelles applications qui leur sont proposées, que ce soit sur Android ou autres. Celles qui sont gratuites se monétisent généralement à l’aide de publicités comme adsense.

5. Les thèmes WordPress

Pour vendre des thèmes WordPress, il faut également avoir des connaissances en développement. Si tel est votre cas, vous n’êtes pas sans voir que de nombreux sites sont mis en ligne chaque jour, on peut même parler de milliers, ce qui représente une manne non-négligeable.

Si vous êtes développeur, utiliser WordPress ne sera pas compliqué pour vous, et cela vous donne même l’opportunité de multiplier les offres, grâce à un grand choix de thèmes différents capables de répondre à l’ensemble des demandes en e-commerce. Ces thèmes représentent un bon moyen pour récupérer des revenus passifs par le biais d’internet.

Si vos notions en développement sont minimes, vous pouvez vous associer avec des développeurs et vous occuper de la partie marketing et vente du produit fini. Ils sont rémunérés pour effectuer le travail technique à votre place et vous vous concentrez sur l’aspect commercial qui vous rapportera une commission au passage.

Il existe un autre moyen pour vendre des thèmes WordPress : l’affiliation. Des sites comme Themeforest ou Mythemeshop propose ce genre de partenariat. Il n’y a pas de frais d’inscription et le pourcentage des commissions vaut le coup que l’on s’y intéresse. Pourquoi ne pas essayer ?

Nous venons de passer en revue quelques idées qui peuvent vous permettre de mettre le pied à l’étrier, si votre but est de gagner des revenus passifs. Toutes les solutions ne prendront pas le même temps à mettre en place et à fonctionner, et il est important de choisir en fonction de votre parcours, de vos connaissances, et du temps que vous pouvez consacrer à cette ou ces activités.

Ce n’est pas toujours simple de se lancer, on est tous passé par là un jour ou l’autre, mais de par mon expérience, je peux vous dire que ça vaut le coupe d’essayer.

Bien sûr, je ne vous dirais pas de tout lâcher pour vous lancer la dedans sans réfléchir, mais plutôt de faire les choses petit à petit, vous former, tester, c’est comme cela que l’on arrive à faire sa place dans le milieu. Il faut être motivé et ne pas laisser tomber trop rapidement une opportunité qui pourrait, qui sait, être le début d’un beau voyage.