Comment créer une boutique en ligne rentable pour 2019 ?

De plus en plus de web entrepreneurs souhaitent se lancer dans la création de leur propre site de e-commerce, mais sans savoir toutefois par où commencer.

Se lancer à l’assaut du web n’est pas une tâche facile, et pour créer une boutique rentable, il faut connaître parfaitement tout les aspects de ce secteur d’activité, tant en développement d’une interface de vente, qu’en marketing, ou encore, en techniques de communication pour réussir à se faire connaître sur la toile.

Aujourd’hui, je vous propose un guide complet pour créer une boutique en ligne en 2019. Le but étant de vous permettre de ne pas passer à coté d’une étape essentielle lors de tout le processus de mise en place de votre projet.

La clé dans ce domaine, c’est la formation ; elle permet d’acquérir de bonnes bases et de démarrer un business dans les meilleures conditions.

Arrêtons les tergiversassions, je vous propose d’entrer tout de suite dans le vif du sujet.

boutique-en-ligne

E-boutique vs magasin physique

Créer une boutique sur internet est certes plus simple que de créer un commerce physique. Par contre, ne pensez pas que cela vous demandera moins de travail ou d’investissement. Il y a beaucoup d’avantages oui, mais il faut tout de même être extrêmement motivé et prêt à passer de nombreuses heures à travailler.

Il est aussi véridique que le budget est moins important, surtout si on décide de faire le maximum de chose soi-même. De la même façon, il est beaucoup moins coûteux d’acheter un nom de domaine et un hébergement pour un site, que de louer un magasin.

Coté stock, on peut aussi s’en passer grâce aux méthodes de vente en dropshipping. Cela permet aussi de prendre moins de risque lorsqu’on se lance pour la première fois dans le secteur ultra concurrencé du e-commerce. Par contre, opter pour du dropshipping va nécessiter toute une stratégie supplémentaire, pour être sûr de travailler avec de bons fournisseurs.

Enfin, autre point important : avec une e-boutique, les possibilités sont énormes en termes de prospects que l’on peut toucher. Si votre site est en français, vous aurez la possibilité de vendre vos produits dans l’ensemble des pays francophones (France, Belgique, Suisse, Canada, Magreb …). Incroyable non ? De la même façon, si vous envisagez, à termes, d’étendre vos activités et de vous ouvrir au reste du monde, il vous suffira de faire traduire votre plateforme dans diverses langues.

Vous l’aurez compris, en faisant le choix de vendre sur internet, les possibilités sont décuplées. Libre à vous de bien vous organiser pour être en mesure de créer un e-shop attractif et rentable.

formation-ecomlife-ecommerce

Bien se former, une étape clé de votre parcours de futur e-commerçant

Comme je l’expliquais plus haut, pour créer une e-boutique performante, il est important de mettre en place une stratégie efficace, et de commencer votre activité sur de bonnes bases.

Si je devais vous donner un seul conseil pour cela, ce serait de vous préparer sérieusement, et de penser dans les moindres détails à tous les aspects de votre projet. Et pour cela, il n’y a pas de mystère, la meilleure option est de suivre une formation adéquate en commerce sur internet.

Vous serez peut être surpris ou déçu de l’apprendre, mais vendre sur internet ne s’improvise pas, et pour avoir du succès dans ce domaine, se préparer entre 3 et 8 mois avant le jour J est capital.

7 étapes pour mettre en place de votre projet

Les étapes que je m’apprête à vous lister sont toutes essentielles en ce qui concerne la mise en place de votre projet. En sauter ou en négliger une, vous exposerait tout simplement à un échec lors de la mise en ligne de votre e-boutique…

Étape 1 : choisir sa thématique de vente

Bien que pratiquement tout et n’importe quoi se vende sur internet, le choix de l’orientation de votre catalogue de vente va être un critère déterminant dans la réussite de votre futur magasin en ligne.

C’est la première étape, et elle nécessite d’être mûrement réfléchie. Dans le jargon, on appelle cette étape « trouver une niche ».

Étape 2 : faire une étude de marché

Pour être sûr que votre niche de produits dispose d’une vraie audience, il est nécessaire de faire une étude de marché. Dans le commerce, c’est une étape dont on ne peut pas se passer.

Avoir une intuition sur un produit est bien, maintenant, il faut quand même obtenir la preuve que l’on ne se dirige pas droit dans le mur.

Plusieurs outils web vous permettront d’estimer le nombre de clients potentiellement intéressés par votre future e-boutique, ainsi que la concurrence déjà en place dans votre thématique.

Étape 3 : établir le profil de votre « personna »

Personna ? Mais qu’est-ce donc que cela ? Vous voyez que vous avez encore des choses à apprendre dans le domaine du commerce en ligne !

Pour l’expliquer simplement, un Personna représente votre groupe de clients cibles. Ce sont vos clients idéals en gros.

Être en mesure de vendre efficacement sur votre e-boutique, c’est être en mesure de créer une offre spécifiquement conçue pour répondre aux besoins de votre client idéal (images utilisées, langage, type de produit, etc.).

Mais qui est donc ce client idéal ? Et bien voici ses caractéristiques principales :

  • Premièrement, votre client idéal est capable d’acheter vos produits sans comparer leur prix avec ceux de vos concurrents.
  • Deuxièmement, le client idéal ne fait pas appel au SAV sans une vraie bonne raison.
  • Et troisièmement, il aime votre enseigne, publie avec plaisir des commentaires sur votre site, partage son expérience via les réseaux sociaux, etc.

Étape 4 : définir votre avantage concurrentiel

Posez-vous la question suivante : « Pourquoi un client ferait son shopping sur ma plateforme, plutôt que sur celle d’un concurrent ? ».

Votre étude de marché sera une base pour commencer à répondre à cette question. Vous avez déjà étudié la concurrence ? L’objectif sera donc de réussir à mettre en évidence leurs défauts et leurs points faibles, afin de ne pas les reproduire sur votre site. Et au contraire, utiliser leurs points forts pour faire encore mieux sur votre site.

C’est ce qui fera votre force et votre valeur ajoutée.

Bien se positionner en termes de prix est loin d’être suffisant. Il va falloir que l’ensemble de votre e-boutique soit au top. Architecture, copywriting, visuels, catalogue…, ne laissez rien au hasard et peaufinez l’ensemble dans les moindres détails.

Étape 5 : choix du fournisseur

Choisir un fournisseur sérieux est une étape essentielle dans votre parcours, d’autant plus si vous fait le choix de vendre en dropshipping.

Soyez minutieux lors de votre choix, prenez le temps d’échanger longuement avec plusieurs prestataires avant de prendre une décision finale.

Étape 6 : créer son entreprise et ses statuts juridiques

Ce n’est qu’une fois certain que votre projet est viable, que je vous conseille de procéder à cette étape. Pour ce faire, vous aurez la possibilité d’opter pour une entreprise au statut classique, ou alors de commencer en tant qu’auto entrepreneur.

Étape 7 : préparer une stratégie de communication

Cette étape est l’une des plus importantes de votre parcours, elle ne doit en aucun cas être négligée. Grâce au profil de votre Personna, vous en connaissez déjà un rayon sur vos clients idéals.

Il va donc falloir engager différentes actions marketing, afin d’entrer en contact avec eux, et de leur faire connaître votre e-boutique.

Référencement Google, utilisation des réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter), participation aux forums, mailing marketing, etc. Déterminez quels sont les leviers les plus pertinents dans votre cas, et mettez-les en application.

De plus, il n’est pas obligatoire d’attendre l’ouverture de votre site pour préparer cette étape. Vous pouvez d’ors et déjà commencer à faire de la pub en annonçant le « Grand Opening » de votre future plateforme d’e-commerce. Si vous avez bien fait votre job, la grande majorité des internautes ciblés devraient se montrer intéressés par votre message publicitaire.

Par la suite, ce type d’action fera partie intégrante de votre job d’e-commerçant, alors autant vous y mettre tout de suite.

formation-ecomlife-ecommerce

8 étapes pour mettre en place votre site de vente en ligne

Étape 1 : création du site

Pour créer un site vous avez 2 solutions :

  • Le faire vous-même (en optant par exemple pour une solution clé-en-main comme Shopify).
  • Le faire faire par une agence ou un développeur freelanc,e selon votre budget.

Là encore, le choix d’une formation en e-commerce performante devrait vous permettre d’acquérir les bases, pour prendre en charge la création d’une e-boutique par vos propres moyens.

Étape 2 : choix du nom de domaine

Le choix du nom de domaine est essentiel. Il doit être en tout point performant pour permettre aux internautes de le retenir facilement, afin de pouvoir par la suite, vous retrouver sans problème.

Il doit être représentatif de votre commerce, tout en étant remarquable et mémorisable.

Je vous conseille de passer le temps qu’il faudra pour trouver LE nom idéal, quitte à vous brûler quelques neurones au passage !

Étape 3 : choix des solutions de paiement

Pour être rentable, il faut que votre boutique soit vendeuse, et pour cela, il est important que les moyens de paiement proposés sur votre plateforme conviennent aux acheteurs.

Dans ce domaine, le paiement par carte bancaire (visa, mastercard , etc.) est un minimum, auquel vous pourrez ajouter de nouveaux moyens de paiement en fonction de votre clientèle.

Étape 4 : choix des solutions de livraison

Les options de livraisons sont une des premières causes d’abandon de commande. Il est donc primordial de vous assurer des modes de livraison aux délais et aux tarifs irréprochables.

De plus, il est important de choisir un prestataire sérieux et de qualité pour vous assurer que la marchandise arrive en bon état et à bon port dans les délais promis à vos clients.

Toute erreur commise par le transporteur aura des répercussions directes sur votre business.

Étape 5 : création de votre logo

Le logo est un visuel de petite taille, mais dont les enjeux sont énormes. Il est donc capital que le vôtre soit très réussi et reflète une image de sérieux et de confiance.

Là encore, il est possible que vous le développiez vous-même (et oui devenir e-commerçant va vous forcer à exprimer de nombreuses facettes de votre personnalité !), ou alors, le faire concevoir par une agence ou par un graphiste freelance.

Avoir un logo performant participera grandement à booster l’envie des internautes de finaliser leurs achats sur votre plateforme.

Étape 6 : création du graphisme de votre e-boutique

Tout comme pour le logo, la création du design de votre boutique va être primordiale dans la réussite de votre projet de commerce en ligne. Si vous ne vous sentez pas à la hauteur pour mener à bien cette étape décisive, n’hésitez pas à le faire faire par un intervenant externe.

Bon à savoir : avec les solutions clé-en-main proposées par certaines plateformes comme Shopify, on peut disposer de modèles de boutique préconçus, ce qui facilite grandement la tâche.

Étape 7 : créer des fiches-produits vendeuses

Les fiches produits sont à elles seule aussi importantes que toutes les autres étapes réunies. Sans elles, pas de vente, et donc pas de chiffre d’affaires.

Une fiche produit parfaite, c’est entre autres :

  • Une conception parfaitement calibrée
  • Des visuels ultras qualitatifs et mettant bien en valeur l’article proposé
  • Des descriptifs concis, précis, et utiles.
  • Des éléments de réassurances aux endroits clé.
  • Éventuellement des vidéos de présentation de produit.
  • La possibilité de récolter des avis et commentaires clients.

Le constat est simple : des fiches bien conçues et vous vendrez / des fiches médiocres et les internautes iront voir ailleurs.

Étape 8 : rédaction des textes légaux obligatoires : les CGV

Fastidieuses mais néanmoins obligatoires, les Conditions générales de vente sont un texte qui doit être présent sur votre site de vente en ligne.

Pour les internautes, il s’agit d’ailleurs d’un élément synonyme de sérieux, qui pourrait les encourager d’autant plus à effectuer leur premier achat sur votre site, bien qu’ils ne vous connaissent pas encore.

Trois solutions :

  • Utiliser un générateur de CGV gratuit.
  • Utiliser un service payant.
  • Les rédiger vous-même.

Vous êtes fin prêt !