La recette du succès pour bien vendre en dropshipping

La vente en dropshipping a connu un énorme succès dans le secteur du e-commerce ces dernières années, à un point tel, que cette pratique est littéralement devenue un phénomène commercial à l’échelle de la planète.

Beaucoup d’e-entrepreneurs se sont lancés, et si beaucoup ont connu le succès, une bonne partie d’entre eux se sont également cassés la figure. Vendre en dropshipping n’est pas une mince affaire, et pour se démarquer de la forte concurrence qui règne dans ce domaine, mieux vaut disposer des armes nécessaires pour faire de son e-commerce, un site sur lequel les internautes se rendront régulièrement pour faire leur shopping.

C’est pour vous permettre de connaître tous les rouages de la mise en place et du développement d’une plateforme de vente en dropshipping, que j’ai décidé de rédiger l’article qui va suivre.
Ne vous méprenez pas, pour réussir à faire de votre du futur site de e-commerce en dropshipping une institution sur le web, il va falloir avoir plus d’un tour dans votre sac, mais également, suivre minutieusement quelques règles précises que je décrypte maintenant pour vous.

Suivez le guide !

vendre-en-ligne

1. Travailler énormément et ne pas compter ses heures de travail

Comme pour lancer n’importe quel business, créer votre affaire de vente en dropshipping va vous demander beaucoup de boulot, et compter vos heures de travail ne va pas être au programme pendant un bon moment ! Vous allez, en effet, devoir investir de nombreuses heures que vous passerez devant votre ordinateur à développer, et positionner votre plateforme de vente en dropshipping sur la toile. Cela devra continuer jusqu’à que vous commenciez à obtenir un trafic suffisant, et un montant de commandes satisfaisant, pour que votre investissement soit rentable et que votre site ait enfin atteint sa vitesse de croisière.

C’est pour cette raison qu’il faut être passionné par ce que vous faites, car vous allez y passer le plus clair de votre temps pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Vous ne savez pas par où commencer ? Voici ce que je vous conseille de faire dans un premier temps :

  • a. Formez-vous, engrangez les connaissances nécessaires relatives à ce domaine d’activité dans lequel vous êtes certainement plus ou moins novice. Pour cela, optez pour une formation digitale en e-commerce en dropshipping qui va vous permettre d’acquérir les bases de votre nouveau métier, ainsi que toutes les spécificités qui s’y rapportent, comme le langage professionnel dont beaucoup d’anglicismes vous seront totalement étranger au départ.
  • b. Ensuite, il faut se mettre dans l’état d’esprit d’un entrepreneur du web et être proactif. Le domaine de la vente sur internet est en perpétuelle évolution, et il est donc important de suivre les tendances et d’être au fait des dernières innovations. Après vous être formé, il va falloir utiliser vos nouvelles connaissances et faire fructifier votre nouveau savoir-faire.

2. Les fondements de la réussite d’un projet de vente en dropshipping

a. Avoir une connaissance hors pair de votre clientèle

Pour réussir à vendre vos produits en dropshipping, il va falloir connaître vos clients cibles sur le bout des doigts. Vous allez devoir construire vos stratégies marketing autour de ces consommateurs, car c’est sur eux que vous miserez pour gagner votre vie.

Pour cela, il faut vous informer sur leurs préférences, leurs habitudes de consommation, leurs besoins, et leurs désirs. En anticipant tous ces éléments, vous serez en mesure de proposer une offre commerciale pertinente qui aura de grandes chances de se vendre.

C’est aussi le meilleur moyen de concentrer vos actions marketing et d’en réduire le montant, en vous adressant directement à un panel de prospects qualifiés.

b. Proposer à la vente des articles qu’on ne trouve pas chez tout le monde

Avec le dropshipping, énormément de produits disponibles à la vente se retrouvent en simultanée dans un nombre incalculable d’e-boutiques sur le net.
Je vous conseille donc, pour vous démarquer de vos concurrents directs, de faire le choix de vendre des produits de niche, ou des produits pour lesquels vous avez réussi à obtenir une exclusivité.
C’est précisément ce choix commercial qui fera la réussite de votre e-business, ou qui le plongera dans les profondeurs abyssales du net.

c. Choisir un levier d’acquisition de trafic, et en maîtriser les spécificités.

Les leviers acquisition de trafic sont les divers moyens que l’on peut utiliser pour développer le trafic de son site de e-commerce, comme : le SEO, les réseaux sociaux, les places de marché, l’affiliation, les liens commerciaux, etc.

Si je devais vous délivrer un conseil avisé, ce serait dans un premier temps, de bien consulter les options qui s’offrent à vous. Puis choisissez en une, et renseignez vous en profondeur sur les possibilités que le levier de trafic choisis offre, avant de le mettre en œuvre de façon optimale.

d. Travailler avec des fournisseurs sûrs.

Si je ne devais donner qu’un seul et unique conseil à mes lecteurs, ce serait celui-ci : ne choisissez de travailler avec un fournisseur en dropshipping que si vous êtes sûr de sa fiabilité et de son sérieux. Sans ça, vous vous exposez à un énorme risque, dont celui de voir votre affaire totalement couler.

Voici les paramètres à prendre en compte pour faire votre choix final :

  • L’e-réputation du fournisseur, fabricant, ou grossiste. Vous pouvez la vérifier par le biais de plateforme comme AliExpress, ou en scrutant les avis clients sur la page professionnelle des dropshippeurs des différents sites où l’on retrouve leurs produits.
  • Les marges que vous pouvez réaliser sur les produits que vous allez mettre en vente.
  • La faciliter à communiquer avec le dropshippeur. Vous devez impérativement disposer de toutes les coordonnées de votre futur partenaire, et vous assurer que celles-ci soient valides. De plus, assurez-vous que les réponses obtenues suite à vos questions soient claires, précises, et envoyées rapidement. Si ce n’est pas le cas, ne faites pas affaire avec lui !
  • Les délais de livraison, ils doivent être rapides, si ce n’est corrects, particulièrement dans l’éventualité où vous choisissez de travailler avec un fournisseur asiatique. N’espérez pas rencontrer le succès en proposant des délais d’expédition supérieurs à 1 mois.

e. Créer un réseau professionnel performant

Disposer d’un réseau professionnel performant est un must lorsqu’on souhaite développer un e-commerce en dropshipping. Cela fera, ou non, votre succès. Il faut être en mesure de s’entourer d’individus qui présenteront un intérêt particulier pour votre business : influenceurs et communautés sur les réseaux sociaux, experts en e-commerce, etc.

Misez fortement sur ces relations de travail pour booster votre activité qui vous apporteront une véritable valeur ajoutée.

Comprenez que l’entraide est un facteur de réussite sur internet. Les communautés sur les réseaux sociaux sont particulièrement intéressantes pour vous. N’hésitez pas à intégrer un groupe sur Facebook, par exemple. Soyez actif, partagez vos connaissances, et votre expérience (si petite soit elle) avec d’autres professionnels, encouragez et soutenez-vous les uns les autres.

Cela s’inscrit également dans la logique de perpétuelle évolution du secteur du e-commerce : participer à cette vie virtuelle va vous permettre de vous tenir au courant de tout ce qui se passe dans le monde du commerce en ligne, innovations, évolutions, tendances, etc.

3. Assurer sa présence sur les réseaux sociaux

a. Page, profil et groupes Facebook

Facebook est, à l’heure actuelle, le réseau social le plus plébiscité par les internautes et regroupe des abonnés du monde entier. Il représente une incroyable mine d’or pour prospecter un large panel de clients potentiels pour votre e-commerce de vente en dropshipping. Vous pouvez y créer une page, un profil pro, ou comme je le disais un peu plus haut, vous abonner à un groupe afin de faire partie d’une communauté dont les intérêts sont semblables aux vôtres.

Votre présence sur Facebook vous permettra d’assurer une meilleure exposition à votre plateforme de vente, mais aussi et surtout, à finaliser la vente de vos biens et services directement sur la plateforme.
Disposer d’un profil sur FB démontre également que vous êtes un e-commerçant dans l’air du temps, au fait des pratiques qui régissent le monde actuel du commerce en ligne.

En tant que web entrepreneur, votre but va être d’utiliser ce réseau social comme tremplin pour rediriger les internautes vers votre plateforme de vente, où ils pourront faire leur shopping, et par conséquent booster votre chiffre d’affaires.

b. De jolis visuels sur Instagram

En deuxième position des réseaux sociaux les plus en vogue, on retrouve Instagram. Il s’agit d’une plateforme privilégiée tant pour les particuliers que pour les professionnels, qui y diffusent des images et photos destinées à promouvoir leurs profils.

Aujourd’hui, c’est également un espace de choix pour vendre ses produits, qui peuvent être vus quotidiennement par un panel de clients potentiels, s’élevant à plusieurs millions d’individus.

C’est également sur Instagram que beaucoup de marques font appel aux services d’influenceurs pour assurer la promotion de leurs produits ou services. Les personnalités les plus suivies bénéficient de centaines de milliers, et parfois de centaines de millions de followers qui les suivent tous les jours. En instaurant un partenariat avec l’un de ces blogueurs, vous pourrez vous assurer une très large visibilité, et ainsi obtenir un trafic important d’internautes sur votre plateforme de e-commerce en dropshipping. Et comme on le sait, plus de visiteurs signifie plus de prospects qualifiés, et donc plus de clients à la clé.

c. Avoir une chaîne sur YouTube

Autre réseau social de premier ordre : YouTube . Y avoir une chaîne en relation avec votre e-boutique pourra vous permettre de populariser vos produits par le biais de vidéos promotionnelles, ou de tutoriels très prisés des consommateurs.

Y publier une vidéo particulièrement attrayante pourrait vous permettre de faire le buzz sur le net, et donc, de générer une forte affluence sur votre e-commerce.

d. Pinterest

L’avantage de Pinterest : vous pouvez publier des visuels bénéficiant d’une très bonne qualité au niveau de la résolution (ce qui n’est pas forcément le cas d’Instagram par exemple).
Chaque jour, des millions d’internautes y recherchent des articles, parfois de façon précise, parfois au hasard des découvertes qu’ils peuvent faire sur le flux d’images défilantes.
En ce qui concerne la promotion de votre e-commerce, là encore, Pinterest est un réseau social de premier ordre où il est très judicieux d’assurer une activité régulière.

e. Twitter

Enfin, mais non des moindres, Twitter est un réseau social bien connu du grand public. De plus, c’est une plateforme qui permet de faire son shopping au quotidien.
Les internautes ont aujourd’hui largement adopté ce mode de consommation qui leur permet de trouver toutes sortes de produits, et de se les procurer très facilement depuis leur Smartphone.
Les développeurs du réseau social ont pris soin de créer une fonctionnalité e-boutique qui permet à des milliers d’e-commerçants de proposer sur la plateforme leurs biens ou leurs services.

4. Lancez un blog de vente en dropshipping

Cela fait environ 10 ans maintenant que la vente de produits en dropshipping via un blog est une technique commerciale très en vogue. La méthode a largement fait ses preuves en permettant d’augmenter significativement le chiffre d’affaires des e-entrepreneurs qui y ont recours.

Je vous encourage donc fortement à mettre en place un blog dédié à votre activité de e-commerce en dropshipping.

Votre objectif est de permettre aux internautes de vous trouver, en assurant un bon référencement à votre page.

5. Astuces supplémentaires à tester

a. Les offres de parrainage

Les systèmes de parrainage sont des offres qui permettent aux parrains, d’obtenir des avantages sur votre site de e-commerce (promo, bon d’achat, etc.). C’est un excellent moyen de favoriser le bouche à oreille entre internautes, et de vous faire connaître sur le web.

b. Les jeux-concours

En organisant des jeux concours sur votre e-boutique vous allez pouvoir capter l’attention de nombreux consommateurs. C’est une technique de vente bien connue, qui va vous permettre avec un petit investissement d’attirer de nouveaux prospects sur votre plateforme de vente, mais aussi de les encourager à dépenser d’avantage selon les termes de votre proposition. C’est aussi un bon moyen de fidéliser votre clientèle existante.

Maintenant vous devriez avoir toutes les cartes en main pour lancer un site de e-commerce en dropshipping fructueux. Alors si vous êtes passionné par cette activité, lancez-vous ! Et n’oubliez pas, travail et persévérance sont les maîtres-mots d’une affaire à succès.