La monnaie numérique EOS

Un nouveau monde, une nouvelle façon de voir les choses. On perçoit cette tendance grandissante des crypto monnaies dans un angle de vision large et novateur. La monnaie numérique a développé une fluidité internationale par le biais d’internet. Aux professionnels d’avouer que la blockchain est une face presque indépendante du réseau en entier. Elle relie divers acteurs commerciaux dans un terrain où chacun peut tirer son profit personnel.

La crypto monnaie est l’avenir de l’économie mondiale. Comme toutes les belles innovations humaines, elle prendra son temps pour se faire une place incontestable. Aujourd’hui cependant, elle est déjà rodée par les utilisateurs avisés. Les crypto monnaies les plus populaires sont en effet bien en phase avec l’utilisateur lambda. Elles représentent une valeur sûre qui permet aux initiés d’investir sur le long terme.

Ayant sa place dans le rang des géants, EOS est notre centre d’intérêt d’aujourd’hui. EOS, une crypto monnaie qui se veut puissante, utilitaire et à la hauteur des demandes. Il vaut actuellement 8 USD et quelques poussières. Sur le marché, ses tokens mis en circulation sont au nombre de plus de 600 millions. Il enregistre donc un gros volume de vente en 24h. Avec ses potentiels non négligeables, EOS est donc une crypto monnaie à suivre de près.

Que faut-il savoir sur la monnaie numérique EOS ?

Quelques définitions

Par définition, EOS est une crypto monnaie destinée à la création d’applications décentralisées ou dapp. EOS est donc une blockchain décentralisée qui supporte les dapps suivant une certaine échelle commerciale. Il fournit toutes les fonctionnalités de base qui permettent aux entreprises de créer et de développer des applications blockchain similaires aux applications classiques.

EOS est destiné à être l’infrastructure de création d’applications décentralisées la plus puissante. Pour se faire, il est développé pour être plus rapide et plus efficace que l’Ethereum. En effet, il est capable de réaliser 50 000 transactions par seconde. Il offre également un frais d’utilisation relativement peu cher en comparaison aux propositions de ses concurrents.

EOS est un actif financier qui fonctionne sur la preuve d’enjeu déléguée. L’EOS est développé dans le but de résoudre les difficultés de scalabilité souvent rencontrés au sein des blockchains. Il est de ce fait destiné à permettre au plus grand nombre d’utiliser la technologie blockchain simultanément. Une utilisation gratuite ainsi qu’une faible latence sont également visés dans son développement.

Bref historique de l’EOS

Le fondateur de l’EOS n’est autre que Dan Larimer, celui qui a fondé et créé Bitshares et Steem. Ces deux dernières crypto monnaies sont encore en circulation aujourd’hui. Elles connaissent des chemins d’évolution prospères ; une facette qui nous confirme la solidité de l’infrastructure EOS.

L’ESO a été premièrement annoncé par Dan lors du Consensus de 2017 avec le lancement de son ICO. Qualifié de système atypique, le mode de distribution d’ICO et de jeton de l’EOS se fait en un an. Cette distribution a commencé en juin 2017. Voici les détails de l’ICO :

  • 20 % de la somme ont été vendus au cours des 5 premiers jours de l’annonce ;
  • 70 % sont mis en vente pour 336 jours ;
  • 10 % sont réservés à block.one.

Cette distribution se fait sur la base de calcul de 1 milliard d’EOS. C’est d’ailleurs la somme plafonnée des EOS à mettre en circulation.

Les avantages de l’EOS

EOS permet premièrement la création d’applications décentralisées. Chaque développeur doit détenir de l’EOS dans son portefeuille pour créer son dapp dans la blockchain EOS. Tous les détenteurs d’EOS sont livre de demander les ressources du serveur pour développer leurs applications. Les développeurs ne sont pas obligés de dépenser leur EOS, le système requiert seulement la preuve de la détention des valeurs. Le système opérant est soutenu par des serveurs qui créent les blocs. Ces serveurs sont bien entendu récompensés par des EOS. Toutes les applications décentralisées créées dans le réseau sont libres d’interaction.

La liberté d’interaction permet aux utilisateurs d’avoir accès aux bases de données même sans faire entrer leurs codes d’identification. En outre, sur le réseau EOS aucun frais n’est demandé pour la réalisation des transactions et l’adoption des dapps. Cette caractéristique facilite encore plus l’utilisation du réseau. Rassurez-vous, même si la gratuité est de mise, des précautions et des règles bien solides soutiennent le réseau pour protéger les utilisateurs des éventuels attaques et piratages. En outre, EOS dispose d’une bonne scalabilité qui permet aux transactions faites sur le réseau d’être faites avec plus de rapidité (50 000 transactions par seconde).

Le taux d’inflation est minime avec l’EOS. Il ne peut dépasser les 5 % en vérité. Ceci lui assure une croissance économique favorable au plus grand nombre d’utilisateurs.

L’EOS représente-t-il une bonne crypto monnaie d’investissement ?

L’EOS est encore un bébé selon son historique. Son utilisation bien que promue sur la scène n’est pas encore bien rodée. Contrairement à l’Ethereum et au Cardano, il est encore placé dans le rang des poids plume. Cependant, il dispose d’une très bonne quotation et suscite de plus en plus l’intérêt des investisseurs en crypto monnaie.

Investir dans l’EOS, est-ce une bonne idée ou non ? Il faut savoir que l’EOS est supporté par fondateur qui a expérimenté le terrain des crypto monnaies depuis un bon bout de temps. EOS est en quelque sorte une version améliorée des systèmes qui maintiennent en place les crypto monnaies infrastructures qui lui sont similaires. Qui dit amélioration parle automatiquement d’une infrastructure plus profitable. Dan le fondateur d’EOS est la personne la mieux placée pour connaitre et identifier les failles d’une crypto monnaie et de son réseau. Par conséquent, étant à la tête d’EOS, il reste à l’affut des moindres complications pour le bien des utilisateurs.

Tout ceci dit, EOS est une valeur à gagner, à acheter et à investir, car il est soutenu par un système éprouvé. On peut donc compter sur sa pérennité et son évolutivité. Ensuite, EOS est peu cher que ce soit à l’achat ou à la manipulation. Certes, son cours avoisine les 8 USD, mais il reste une monnaie virtuelle accessible. C’est d’ailleurs l’absence de frais d’utilisation qu’il prône qui lui vaut son prix compétitif. Finalement, l’EOS est une valeur à investir, car il est soutenu par une infrastructure scalable et donc plus fluide.

EOS ne se mine pas

EOS n’est pas une crypto monnaie à miner. Vous ne pouvez donc pas obtenir des EOS avec les bonnes vieilles méthodes du Bitcoin. Si vous êtes un adepte du minage et que vous souhaitez obtenir des EOS plus facilement par contre, vous pouvez toujours miner de l’Ethereum et convertir vos gains en EOS par la suite.

Ce système est utilisé par les grands adeptes de l’Ethereum qui n’ont pas manqué de constater les avantages à tirer de l’EOS. Si vous venez à peine de vous intéresser aux crypto monnaies et que vous n’avez pas un seul token (unité de valeur des crypto monnaies) commencez par un investissement minimum pour former votre portefeuille.

Prenez du Bitcoin, et de l’Ethereum mais par-dessus tout, n’oubliez pas l’EOS. Faites du minage avec ces deux grandes principales crypto monnaies pour faire des gains passifs. Ensuite, convertissez une somme donnée en EOS mensuellement. Vos valeurs devront augmenter considérablement dans le temps.

Comment gagner encore plus d’EOS ?

Les EOS intéressent notamment les créateurs de dapps. D’un autre côté, ils représentent une mine d’or pour les investisseurs. Avec son cours qui approche les 10 USD, il est surveillé de près par les traders et les holders. En effet, pour gagner encore plus d’EOS, le trading et le holding sont les méthodes les mieux conseillées.

Avec le trading, vous pouvez vous constituer des fonds non négligeables suivant les tendances du marché. Si vous êtes par contre de ceux qui savent épargner, en mettant vos EOS de côté un bon moment, vous allez pouvoir faire profit au bout de 2 ou 3 ans. Il faut être patient, mais votre patience paiera, littéralement parlant.

Lisez aussi nos descriptions sur les autres pricipales cryptomonnaies: Le Bitcoin L’Etherum Le Ripple Le Bitcoin Cash Le Cardano Le Litecoin Le NEM Le NEO Le Stellar L’IOTA Le Dash Le TRON Le Monero Le Bitcoin Gold L’Ethereum Classic L’ICON Le Qtum Le Lisk Le RaidBlocks