L’Ethereum Classic

La cryptomonnaie Ethereum Classic est la renaissance de l’Ethereum. Actuellement, coinmarketcap.com la place au 17e rang. En comparaison avec l’Ethereum, l’Ethereum Classic est peu cher et enregistre un plus grand nombre de demandes sur le marché. D’ailleurs, son cours est de seulement 16,48 USD au moment ou cet article est écrit. L’acheter dès maintenant s’avère de ce fait être une très bonne résolution. De plus, sa quotation en bourse est très avantageuse pour ceux qui veulent investir ou trader. Comme toutes les cryptomonnaies les plus populaires, l’Ethereum Classic est une valeur qui se démarque sur de nombreux points. Un peu plus qu’un simple argent numérique, il a commencé à s’épanouir sur le marché depuis bien longtemps.

Si une monnaie virtuelle est destinée à nous faire gagner encore plus d’argent fiat au fil des investissements, qu’en est-il donc de l’Ethereum classic ? Un portefeuille qui contient de l’Ethereum Classic peut-il être intéressant ? Si l’on investit dans l’Ethereum Classic, a-t-on des chances de devenir millionnaire pour les 4 prochaines années ? Cette monnaie virtuelle se mine-t-elle ? Est-il possible de la miner ou faut-il l’acheter ?

Il existe autant de réponses que de questions sur cette cryptomonnaie. Les spéculateurs, les utilisateurs invétérés de cryptomonnaies, les développeurs de dapps et les amateurs ont tous leur mot à dire sur cette valeur. Confronter tous les avis émis sur cette valeur va vous permettre de mieux comprendre ce qu’il en est réellement. Quel que soit votre niveau de compréhension des cryptomonnaies, le but de ce billet est de vous donner toutes les informations possibles sur l’Ethereum Classic. Cette cryptomonnaie qui ne doit plus réellement être considérée comme étant à ses débuts mérite toute l’attention de ceux qui veulent se lancer dans le maniement des cryptomonnaies.

Qu’est-ce que l’Ethereum Classique ?

Ethereum classique est une valeur numérique qui s’exploite sur une blockchain open source. Il se démarque par son réseau qui permet la création de smart contract (contrats intelligents). Ethereum Classic propose un réseau virtuel appelé EVM qui permet l’exécution de plusieurs scripts par l’utilisation d’un réseau de nœuds disponible sur une échelle internationale. L’unité de valeur de cette cryptomonnaie est l’Ether Classic qui est abrégé par, ETC. ETC est donc la valeur d’échange qui circule entre les utilisateurs de la monnaie virtuelle. L’ETC est également utilisé pour récompenser tous les participants qui réussissent à résoudre les équations mathématiques des transactions sur la blockchain.

Par définition, Ethereum Classic est la valeur primaire de l’Ethereum (ETH). Sa naissance vient de la création d’une scission sur la blockchain originale de l’ETH. Cette opération a été mise en place dans le but de contourner un piratage au sein de la blockchain originale. Son fondement est donc très solide par rapport à celui des autres cryptomonnaies dites alternatives. Il a également plus de notoriété que la plupart des valeurs qui s’exploitent et qui se développent sur des réseaux open source. Il faut rappeler que l’ETH et l’ETC étaient englobés sur une même valeur avant le bloc 1920000. C’était à partir de la complication du DAO que tout à basculé.

Ethereum Classic est utilisé pour les mêmes raisons que l’ETH. En d’autres termes, avec Ethereum Classic, il est possible de créer des applications décentralisées et des contrats intelligents. C’est une cryptomonnaie qui devrait donc intéresser les développeurs d’applications en premier lieu. Ensuite, elle devrait intéresser le large public, car elle permet l’achat et le téléchargement d’applications sur un réseau totalement libre. Qui dit réseau libre entend plus exactement faciliter de téléchargement et surtout d’achat. De plus, les prix proposés sur les réseaux open source sont toujours les plus bas.

Histoire de l’Ethereum Classic

L’histoire de l’ETC a commencé en 2016. DAO une entreprise de capital-risque a vendu un contrat intelligent sur le réseau. Plusieurs investisseurs se sont mis à prendre part à la proposition mobilisant en tout, une valeur de 150 millions de dollars. Malheureusement, une faille a été repérée au sein du DAO. La faille a permis un piratage et donc un détournement de 3.6 millions d’Ether sur le réseau ETH. Vis-à-vis de cet incident, l’équipe Ethereum a voulu créer un hard fork qui permettra à la blockchain de reprendre au bloc 1920000. La création de cette hard fork devait permettre aux détenteurs des valeurs piratées de recouvrir les sommes qu’ils ont investies.

Pour réaliser ce projet, il fallait donc créer une scission pour permettre aux détenteurs des sommes hackées de retrouver leurs fonds. En juillet 2016, la hard fork a été créée en partant des codes initiaux de l’Ethereum. La hard fork a permis de restituer leur fonds aux utilisateurs abusés. Toutefois, un certain nombre d’amateurs d’Ether a voulu continuer sur la première blockchain. Donc, les deux valeurs ETH et ETC ont commencé à coexister à partir de là. ETC est une branche saine de la blockchain Ethereum. Elle enregistre les transactions qui se sont faites à partir de la révision de la blockchain Ethereum. On l’appelle Ethereum Classic, car en règle générale, c’est la valeur initiale du projet.

Quant à l’Ether, il continue à exister pour ne pas compromettre les habitudes des anciens utilisateurs de la valeur. Quoi qu’il en soit, les deux valeurs sont similaires sur de nombreux points. Seulement, ETC a l’avantage de posséder un réseau plus stable et plus correct. Investir dans cette valeur, selon les spéculateurs permettrait donc de gagner un fond non négligeable pour les années à venir.

Les avantages et les inconvénients de l’ETC

Même si l’ETC est reconnue comme étant une monnaie virtuelle fiable, elle représente quelques inconvénients. Certainement, il s’agit d’inconvénients mineurs qui pourront toujours être révisés dans le temps. Toutefois, elle est aussi estimée pour bien des raisons sur la blockchain. Voici donc les avantages de l’ETC :

  • Elle est conforme à la philosophie de l’immutabilité de la blockchain qui a été créée et développée par l’équipe de Vitalik Buterin ;
  • C’est une monnaie qui profite du soutien de quelques groupes de grande envergure.

Malgré ces deux points qui ne devraient jamais être minimisés, ETC :

  • Ne dispose pas des accès aux mises à jour effectuées dans la chaine ETH ;
  • Souffre d’une mauvaise réputation que la majorité des grands investisseurs préfèrent rester sur ETH.

Pourquoi investir dans l’ETC ?

Ethereum Classic est une valeur qui mérite d’être investie pour de nombreuses raisons. Premièrement, elle est restée fidèle à la philosophie d’utilisation des codes prônée au tout début de la création d’Ethereum. Elle correspond donc mieux aux attentes de tous ceux qui ont investi dans cette valeur lors du premier lancement du projet. Même si l’ETC est mal vu par ceux qui ne sont pas d’accord avec la création de la hard fork, elle reste profitable pour ceux qui ont décidé d’investir pour l’immutabilité. 

En outre, le prix de l’Ethereum Classic est largement plus bas par rapport à celui de l’Ether. Les nouveaux investisseurs peuvent donc être sûrs d’y trouver leur compte.

Comment acheter de l’Ethereum Classic ?

Pour acheter de l’ETC il faut premièrement se rendre sur les plateformes de vente de monnaies virtuelles. Mais bien avant cela, il faut avoir un portefeuille qui supporte la cryptomonnaie. Parmi les meilleurs portefeuilles aptes à contenir de l’ETC on peut citer :

  • Ledger Nano S ;
  • MyEtherWallet qui va vous rediriger vers la section, ETC ;
  • Jaxx.

Ledger Nano S étant un portefeuille hardware s’avère toutefois être le meilleur. Avec ce support, vous allez pouvoir mieux sécuriser vos fonds comme ils ne seront pas continuellement exposés au réseau.

Lorsque vous auriez choisi un portefeuille, vous allez devoir choisir entre les brokers proposés sur coinmarketcap.com. Voici la liste des 10 premiers brokers à privilégier selon les propositions de coinmarketcap :

  • OKEx (ETC/USDT) ;
  • EKEx (ETC/BTC) ;
  • Bithtumb (ETC/KRW) ;
  • Bitfinex (ETC/USD) ;
  • Huobi (ETC/USDT) ;
  • Huobi (ETC/USDT) ;
  • OKEx (ETC/ETH) ;
  • Binance (ETC/BTC) ;
  • Upbit (ETC/KRW) ;
  • Bit-Z (ETC/BTC) ;
  • Coinone (ETC/KRW).

Pour pouvoir acheter de l’ETC sur l’une de ces plateformes, il va falloir créer un compte. Suite à la création du compte, vous allez pouvoir faire vos échanges selon la valeur que vous souhaitez troquer contre de l’ETC. Ensuite, il suffira de transférer vos fonds sur votre portefeuille, ETC.

Vous pouvez également avoir de l’Ethereum en échangeant quelques tokens de Bitcoin, ETH, Rippple ou autres, contre de l’ETC. Pour se faire, il faudra souscrire aux services de Changelly.

Miner, trader et investir de l’ETC

Le minage est le système le plus simple qui va vous permettre de gagner des, ETC, ou d’autres cryptomonnaies qui s’apprêtent à ce système. D’ailleurs, selon les statistiques, ETC est la deuxième cryptomonnaie la plus minée sur le marché. Pour miner de l’ETC vous devez simplement installer Claymore sur votre système. Le minage se fait intuitivement et n’est pas aussi contraignant que celui du BTC. Vous pouvez également miner de l’ETC en créant un compte Kraken. Kraken.com va vous permettre de trouver un outil de minage pour, ETC qui est proposé dans sa rubrique Funding.

Pour faire fleurir votre portefeuille, vous pouvez également trader ou holder vos, ETC. Certains brokers proposent des outils de trading sur internet. Vous pouvez donc vous initier à la pratique en vous fiant aux recommandations de ces brokers. Si vous ne voulez pas risquer les éventuelles pertes toutefois, faites du holding. Les holders gagnent toujours plus que les traders si l’on fait les comptes. Seulement, il faut être patient et il faut savoir suivre l’évolution du marché de l’ETC.

Dans tous les cas, avoir et investir de l’ETC est une bonne idée, car la valeur est sur une pente montante. D’ici quelques années elle enregistrera plus d’utilisateurs que les 16 premières cryptomonnaies qui la devancent actuellement.

Lisez aussi nos descriptions sur les autres pricipales cryptomonnaies: Le Bitcoin L’Etherum Le Ripple Le Bitcoin Cash Le Cardano Le Litecoin Le NEM Le NEO Le Stellar L’IOTA L’EOS Le Dash Le TRON Le Monero Le Bitcoin Gold L’ICON Le Qtum Le Lisk Le RaidBlocks