Quelles sont les principales crypto-monnaies ?

Les crypto-monnaies sont des monnaies virtuelles. Il s’agit d’un système d’échange de valeur de pair à pair. Le système est décentralisé et est entièrement assuré par les activités des utilisateurs. Dans ce système, chaque pair sert de serveur et c’est ce qui constitue la technologie du blockchain. Chaque pair a donc le pouvoir de vérifier une transaction donnée et d’effectuer les calculs nécessaires pour savoir si la crypto monnaie qui circule n’est pas utilisée simultanément par différentes personnes.

Différentes sortes de crypto monnaie circule sur le marché. Chaque token a sa valeur et chaque crypto monnaie possède un profil qui lui soit propre. Pour comprendre au mieux le mécanisme des crypto-monnaies, vous devez connaitre les cryptomonnaies qui circulent le plus sur le marché.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, voici la liste des 20 principales crypto-monnaies que vous devez connaitre : Bitcoin, Etherum, Ripple, Bitcoin Cash, Cardano, Litecoin, NEM, NEO, Stellar, IOTA, EOS, Dash, TRON, Monero, Bitcoin Gold, Etherum Classic, ICON, Qtum, Lisk, et RaidBlocks.

Maintenant, voyons de près chacune de ces crypto-monnaies.

Le Bitcoin

Le Bitcoin est la première crypto-monnaie jamais créée. Il est produit et développé au fur et à mesure de son utilisation. Le Bitcoin peut être utilisé pour l’achat de biens et de services en ligne et même quelques fois en magasin classique. Il s’apparente donc aux monnaies fiduciaires classiques que nous utilisons chaque jour pour acheter à manger ou pour payer le loyer.

Le Bitcoin n’a pas de variante physique, il n’est pas imprimable. Par contre, il est exploité par le biais du minage. En d’autres termes, la production accroit selon la hausse des demandes. Vous pouvez acheter des bitcoins sur des sites comme coinbase ou LocalBitcoins.com. Vous pouvez également les gagner en acceptant de les recevoir comme l’un des principaux moyens de paiement des services que vous allouez.

L’Etherum

Vous devez savoir avant toute chose que vos données et coordonnées en ligne sont stockées sur des serveurs. Ces serveurs sont sécurisés au mieux pour vous protéger. Cependant, le gouvernement et diverses institutions sont libres d’avoir accès à vos informations malgré tout. La seule chose qui pourrait réellement protéger vos informations reste un système de stockage décentralisé.

C’est ici qu’intervient l’Etherum. Etherum est une technologie qui vise à rendre plus effectif le stockage des informations délicates. Plus précisément, c’est une intelligence artificielle internationale qui stocke les données les plus importantes. En utilisant Etherum vous achetez un espace de stockage sécurisé qui va assurer la confidentialité de vos données.

Le Ripple

Ripple est une crypto monnaie, mais aussi un réseau de paiement en ligne. Le premier but de Ripple est de permettre à ses utilisateurs de se défaire des services d’une institution tierce comme les banques en ligne ou classiques. Le but principal de Ripple est de permettre aux différents acteurs financiers du monde entier de faire circuler les fonds sans encombre.

Ripple, la société propose une conversion de toutes sortes de devises en ripple pour faciliter les transferts à travers le monde. Ces transferts se font à moindre frais et ce, en quelques secondes seulement. Le Ripple est une crypto monnaie acceptée par les banques. C’est une caractéristique qui rend plus rassurant pour certains investisseurs.

Le Bitcoin Cash

Le Bitcoin Cash est une variante du Bitcoin qui a été créée en aout 2017. Il utilise les mêmes systèmes que le Bitcoin et est utilisé pour les mêmes raisons. Il est de ce fait décentralisé et fonctionne en P 2 P. Seulement, contrairement au Bitcoin, le Bitcoin Cash dispose d’une possibilité de stockage à 8 MB si le block est limité à 1 MB pour le Bitcoin.

Le Bitcoin Cash a pour but de permettre un plus grand nombre de transactions. Par conséquent, les mineurs peuvent percevoir un taux plus élevé de frais. Vous pouvez acheter et vendre des Bitcoin Cash sur les mêmes plateformes que celles qui mettent en vente les autres types de crypto monnaies. En outre, vous pouvez bien trader le Bitcoin Cash.

Le Cardano

Cardano est une crypto monnaie similaire à l’Etherum. Il s’agit donc plutôt d’un système utilisé pour sécuriser les données suivant une architecture virtuelle décentralisée. Près de 30 milliards de Cardano circulent aujourd’hui sur le marché. Ceci indique une bonne situation de la crypto monnaie. Il utilise la technologie Ouroboros comme algorithme de preuve de travail.

Comme le cardano est plutôt une structure, il est notamment l’infrastructure qui supporte le ADA. Toutefois, il est considéré en crypto monnaie infrastructure. C’est une sorte de valeur qui circule et qui est prospère parce qu’elle représente un grand intérêt pour les internautes soucieux de la sécurisation de leurs données.

Le Litecoin

Il est appelé le petit frère du Bitcoin. Le Litecoin est également une crypto monnaie qui fonctionne selon le système pair à pair. Il a été lancé en 2011 et utilise tout naturellement le blockchain pour circuler à l’international. Le litecoin est reconnu pour la rapidité de ses transactions. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui l’a propulsé sur le marché du trading.

Le nombre de Litecoin à produire dans le monde se limite à 21 millions. Une fois ce chiffre dépassé, seuls les Litecoins déjà mis sur le marché pourront circuler. C’est cette rareté du produit qui fait sa deuxième grande force. Le minage du Litecoin est très intéressant, car il permet de faire des gains similaires à ceux à faire pour le minage du Bitecoin.

Le NEM

NEM est une crypto monnaie qui devait au début être une fourchette pour la crypto-monnaie Nxt. Il a été premièrement mis sur le marché le 31 mars 2015 dans sa version la plus stable. Le Blockchain du NEM utilise la technologie Smart Asset System. Il est proposé en open source. Le Blockchain du NEM utilise la preuve d’importance pour fonctionner.

La preuve d’importance ou POI est un algorithme qui a pour vocation de déterminer le membre du blockchain apte à calculer le prochain bloc. Le POI utilise un système de partage de frais sans tenir e compte le soutien global du réseau. Comme NEM est une plateforme très large, les transactions entre différentes sortes de crypto monnaies y sont encouragées.

Le NEO

NEO est une plateforme de stockage de données rendues public et non gratuitement. Contrairement à Etherum, il utilise des codes de base supplémentaires. Dans le monde de la crypto monnaie il est reconnu tel l’Etherum chinois. Le but premier de NEO est de pouvoir stocker des contrats intelligents dans un système open source totalement sécurisé.

NEO propose un système de stockage ou un portefeuille accessible sur Linux, Windows, Mac et Android. Il vous suffit de télécharger le portefeuille pour pouvoir stocker vos NEO. Les NEO servent également à acheter du NEO Gas ou du Gas. L’une des grandes particularités du NEO est son indivisibilité. Donc, pour acheter des NEO il faut investir par token.

Le Stellar

Le Stellar est une infrastructure décentralisée. Il a été créé pour le support de différentes sortes de monnaies. Il est placé en bourse pour la négociation de toutes les devises et actifs que l’on souhaite trader. Le Stellar lumen ne s’exploite pas par minage. Par conséquent, toutes les valeurs qui constituent cette crypto monnaie ont été créées depuis le début.

Le système du Stellar est assez simple. Il permet notamment de faire une conversion très rapide et à frais très amoindri de toutes les devises existantes. Après la conversion, l’envoi de l’argent se fera très rapidement comme le veut le système de l’exploitation décentralisée. Pour faire les conversions, Stellar lumen va se baser sur les meilleurs taux de change.

L’IOTA

IOTA est une crypto monnaie qui a été inventée pour Internet Of Things. Au lieu d’utiliser le Blockchain, il utilise le Tangle. Il permet de faire des transactions sans frais et les transferts de données s’y font en toute sécurité. IOTA sert surtout au paiement des objets connectés. Il effectue notamment des micro-paiements.

Vous pouvez trouver l’IOTA sur Binance et Bitfinex. L’achat de la crypto monnaie peut s’y faire avec un lien de parrainage ou avec un lien direct. La fondation IOTA est en partenariat avec la plus grande base de données de personnes disparues dans le monde. Ce partenariat avec REFUNITE lui donne une qualité humaine très appréciée par les utilisateurs.

L’EOS

EOS est une infrastructure comparable au blockchain. Il est utilisé pour promouvoir les applications décentralisées. C’est la DPoS ou preuve d’enjeu déléguée qui supporte l’EOS. Cette cryptomonnaie est destinée à résoudre les problèmes de scalabilité rencontrés au sein de la blockchain. Il est donc mis en avant pour permettre l’entrée de plus d’utilisateurs dans la blockchain.

EOS est également un centre qui fournit différentes sortes d’outils pour les développeurs qui veulent créer des bases de données, des systèmes d’authentification avec droits et bien d’autres Apps. Il peut être utilisé sans frais. Les validations sont faites de manières asynchrones avec l’EOS, par conséquent, il est apte à supporter un grand nombre de transactions.

Le Dash

Dash est une crypto monnaie qui a été lancée en janvier 2014. Cette monnaie virtuelle supporte l’anonymat des utilisateurs ainsi que les transactions instantanées. Toutes les transactions du Dash sont donc faites de façon anonyme contrairement à celles du Bitcoin qui sont enregistrées et transcrites sur la Blockchain. C’est le réseau décentralisé Masternodes qui permet ces transactions anonymes.

Si sur le réseau du Bitcoin les confirmations des transactions se font après quelques minutes, sur celui du Dash, les confirmations sont instantanées. Le Dash est notamment apprécié pour sa technologie qui promet l’anonymisation. Cependant, personne n’est réellement sûr pour ce qui est de son avenir comme sa valeur varie de minute en minute tout comme celle du Bitcoin.

Le TRON

C’est le stockage distribué basé sur la technologie du blockchain afin de permettre un système plus libre et planétaire de la diffusion de contenu qui supporte le TRON. Tout le monde peut utiliser TRON pour stocker, publier ou distribuer des données. L’avantage de cette cryptomonnaie infrastructure est la politique de la décentralisation qui sécurise sans conteste les données.

TRON a pour devise officielle TRONIX. Son unité de compte est le TRX. Vous verrez bien cette unité dans la liste des géants du trading. Si un utilisateur décide de verrouiller son TRONIX il doit prendre un TRON Power ou TP. Le but ultime de TRON est de permettre à tous les utilisateurs d’avoir plein contrôle sur leurs données délicates au lieu de les céder à un tiers.

Le Monero

La crypto monnaie open source Monero a pris naissance grâce à une fourchette de Bytecoin. Cette crypto monnaie fonctionne sur Windows, Mac, Linux et FreeBSD en utilisant la technologie de la preuve de travail. C’est donc cette technologie qui permet la création des blocs au sein de sa chaine de bloc. Selon l’algorithme qui le régit, en 8 ans, il est possible de créer 18,4 millions de tokens de Monero.

Monero est toujours en cours de croissance. De ce fait, des doutes se posent encore sur ses possibilités d’évoluer sur le marché. Aussi, sa technologie n’est pas encore évolutive jusqu’ici. Toutefois, il a l’avantage de privilégier l’anonymat et d’utiliser un réseau décentralisé.

Le Bitcoin Gold

Bitcoin Gold a été lancé en novembre Novembre 2017. Il s’agit d’un embranchement de Bitcoin qui a été créé par Jack Liao. Il est destiné à devenir un bloc de valeur encore plus performante que le Bitcoin. Il est donc destiné à dépasser le Bitcoin mais rien n’est encore sûr jusqu’ici. Quoi qu'il en soit, ses développeurs s’attèlent sur le problème.

C’est l’algorithme Equihash qui prend en charge le Bitcoin Gold. Très performant, le Bitcoin Gold exploite un système basé sur la preuve de travail tout en résistant aux ASIC. Donc, il permet plus facilement à tous les mineurs d’allouer leurs processeurs et cartes graphiques aux travaux de minages.

L’Ethereum Classic

L’Etherum Classic a été lancé en juillet 2016. Il s’agit d’une blockchain qui a pris naissance grâce à la chaine de l’Etherum. La création de l’Etherum Classic vient d’une réparation suite à un piratage de données au sein de l’Etherum. La réparation a suscité l’utilisation d’un fork, et c’est ce fork qui a constitué la première branche de l’Etherum Classic.

L’Etherum Classic possède toutes les fonctions de sa crypto monnaie mère.

L’ICON

ICON est une crypto monnaie qui a pour ambition de connecter le monde entier sur un réseau décentralisé géant. Actuellement, il espère pouvoir créer une technologie qui reliera toutes les blockchains déjà présentes sur le marché.

C’est Dayli Financial Group qui a fondé ICON, cette société est évaluée à 4 milliards de dollars et possède la bourse coréenne Coinone.

Le Qtum

Qtum a été lancé en 2016. C’est un blockchain consultable par le grand public. Il s’agit d’une plateforme d’application qui utilise le consensus Poof of Stake ou PoS.

Qtum est une fondation qui veut permettre aux industries de la télécommunication mobile, de la finance, de la logistique industrielle et d’autres à profiter d’une blockchain décentralisée.

Le Lisk

Le Lisk est une Crypto monnaie qui a été lancée en début 2016. Il est également une plateforme d’application qui offre des outils très intéressants aux développeurs. Toutes les applications que les développeurs créent peuvent être stockées sans soucis sur Lisk. Le cours du Lisk varie beaucoup, mais il a un bon avenir, car intéresse de en plus d’utilisateurs.

Le RaidBlocks

RaidBlocks est une crypto monnaie similaire à Bitcoin par le fait qu’il est limité en nombre. Le but du RaidBlocks est de permettre une amélioration du système crypto monnaie dans le monde entier. Bien qu’il ne soit qu’à la 20ème place, il commence à intéresser les utilisateurs de crypto monnaies sur une échelle internationale. Il faut surveiller cette valeur, car elle peut connaitre une hausse du jour au lendemain.