Le Tron (TRX)

Les échanges virtuels ne se sont jamais aussi bien portés que depuis l’apparition des crypto monnaies. Argent numérique, valeur de création de contenus décentralisés, plateforme d’échange accessible au grand public, toutes ces politiques forgent la définition de la cryptomonnaie. Le top 20 des monnaies virtuelles n’a pas manqué d’attester la grande utilité de ces formes d’échanges dans cette ère de la connectivité virtuelle. D’ailleurs, il faut rappeler que les crypto monnaies redéfinissent l’économie mondiale. Accessibles au plus grand nombre, faciles à maitriser, et visant pour la plupart à aider les pays en voie de développement, les crypto monnaies font succès.

De toutes les crypto monnaies à suivre de près, on cite le TRONIX ou plutôt le TRON. Comme la majorité des monnaies virtuelles, le Tron fonctionne via blockchain. Actuellement, il est classé au quatorzième rang sur coinmarketcap.com avec un cours de 0.046831 USD. Il dispose d’une bonne quotation avec un volume demandé de plus de 300 millions USD en 24 heures. Peu cher et grandement sollicité, il serait donc une valeur qui permettra de gagner de l’argent facilement. Toutefois, les chiffres changent chaque jour. On ne doit jamais se fier aux données fournies en 24 h. Pour pouvoir investir, trader et manier une crypto monnaie, il faut se baser sur une large échelle.

Avant d’acheter quelques Tron pour le calibrage de votre portefeuille, vous devez donc vous rendre à la source. Découvrez le passé, et le présent du Tron. Outre, apprenez à spéculer pour vous forger une idée plus claire sur le futur de cette crypto monnaie. Que faut-il comprendre lorsque l’on parle du Tron ? Quelles sont les chances de faire de réels gains avec cette crypto monnaie ? Comment fonctionne-t-elle et quels sont les points qui la différencient des autres crypto monnaies ?

La fondation Tron

Pour pouvoir comprendre le Tron il faut en savoir un brin sur son squelette. Alors, le Tron a été fondé par le CEO Justin Sun en 2017. C’est au Singapour que la fondation Tron s’enracine en tant qu’organisation à but non lucratif. La première politique de la fondation est basée sur la transparence et l’équité. La fondation Tron est donc le premier support de l’équipe de développeurs du Tron.

La fondation Tron est approuvée par l’ACRA (Autorité de la Comptabilité et de la Réglementation en français) et profite de la supervision de la compagnie de loi du Singapour. Il faut reconnaitre que Singapour met toujours en avant des lois et des intuitions financières stables et bien fondés. D’ailleurs, les fonds excédentaires qui circulent sur le réseau du Tron sont utilisés pour le bon fonctionnement de la fondation. Aucune somme partielle n’est destinée aux membres fondateurs.

Historique et calendrier du Tron

Le Tron est une crypto monnaie fonctionnelle. Il circule déjà et fait bien des heureux. La fondation travaille toujours sur un set de projets cependant. Très ambitieux, le Tron nous délivre ses projets pour les 10 prochaines années.

Au cours de ce laps de temps, six grands pas vont être expérimentés par Tron. À l’heure actuelle nous sommes témoins du premier pas qui n’est autre que le projet Exodus. Voici les détails concernant les projets de l’équipe fondatrice du Tron :

Exodus (aout 2017 à décembre 2018)

La phase Exodus de Tron, dans laquelle nous baignons actuellement est fondée sur une infrastructure d’échanges virtuels. Nous ne sommes pas encore à l’ère de la blockchain. Exodus est une étape qui vise à parfaire les échanges numériques suivant une technologie similaire à l’IPFS. Exodus est donc fondée sur une plateforme qui va rendre l’échange de contenus et fichiers webs de tout type plus rapide et plus accessible.

Odyssey (janvier 2019 à juin 2020)

Odyssey est une phase qui va encourager la création d’une communauté virtuelle constituée par les développeurs et les utilisateurs de la plateforme Tron. La communauté aura pour but de récompenser les développeurs. Les méritants sont choisis par les consommateurs, non par un système métrique qui va évaluer le nombre de vue ou j’aime, mais par un système de vote direct. Les consommateurs pourront donc directement octroyer un « tip » ou pourboire aux développeurs qui les satisfassent le plus.

Great Voyage (juillet 2020 à juillet 2021)

Ce grand voyage d’un an va permettre aux entreprises partenaires de la plateforme TRON de jouir de leurs jetons personnalisés. Bien entendu, ces jetons peuvent être convertis en Tron à la demande de leur détenteur. Cette politique de la monnaie personnalisée suscitera forcément l’intérêt de nombreuses entreprises, mais la plateforme est déjà sur les meilleures façons de gérer la pression. D’ailleurs, à ce jour, Tron est déjà en partenariat avec plusieurs entreprises d’envergure telle que oBike.

Apollo (aout 2021 à mars 2023)

Le projet Apollo vise à octroyer le privilège des monnaies personnalisables aux développeurs et fournisseurs de contenus.

Star Trek (avril 2023 à septembre 2025)

Star Trek, la phase au nom évocateur peut être le plus attendu des mordus de jeux en ligne. Durant cette phase, les développeurs de jeux vont être appelés à créer leurs contenus sur la plateforme Tron. Il sera donc question de la naissance d’une plateforme décentralisée de jeux en ligne.

Eternity (septembre 2025 à septembre 2027)

Cette dernière phase va permettre aux développeurs de financer et monétiser leurs projets par le biais d’une levée de fonds qui se fera au sein même de la communauté.

Les 5 valeurs fondamentales du Tron

Toutes les crypto monnaies se valent par la ou les valeurs fondamentales qui régissent leur bon fonctionnement. Pour sa part, Tron se base sur les cinq valeurs suivantes :

  • Toutes les données et les applications créées sur Tron appartiennent exclusivement aux développeurs et créateurs ;
  • Tous ceux qui participent au bon fonctionnement de l’écosystème Tron reçoivent à valeur proportionnelle et selon les règles en vigueur, une compensation ;
  • Toutes les formes de contribution faites dans le réseau devraient égales à la valeur des contenus. En d’autres termes, les capitaux fournis doivent être de la même valeur que chaque contenu. Entrent en évaluation le temps investi lors de sa création et la qualité du contenu ;
  • Tron vise spécialement à fournir ses services au grand public. Tous les contenus de divertissements créés et circulant au sein de l’écosystème Tron sont proposés à libre accès aux utilisateurs. L’augmentation du nombre des usagers garantit la prospérité de la communauté ;
  • La plateforme encourage l’émergence de simples artistes qui créent de réels contenus divertissants. Ces contenus sont encouragés dans le but de récompenser les esprits créatifs et non dans une optique d’aliénation. D’ailleurs, c’est une politique qui devrait encourager les industries culturelles de toutes sortes à valoriser les vrais artistes.

Résumé sur le but du Tron

Le premier grand but du Tron est d’établir un système de blockchain destiné à contenir un réseau de divertissement mondial. Au sein de ce réseau, chaque utilisateur conserve librement ses données. L’échange des données se fera bien entendu via Tronix. Tron se veut donc être un système économique mondial alternatif au sein duquel les utilisateurs ont le contrôle sur les biens, les services et les monnaies utilisées.

Pourquoi investir dans le Tron ?

Les grandes crypto monnaies, les altcoins et toutes les crypto monnaies qui dérivent du Bitcoin ou d’Ethereum suscitent grandement l’attention des investisseurs pros et amateurs. Tron pour sa part se démarque, mais n’est pas encore bien défini par certains utilisateurs potentiels. Certes, il faut encore lui donner le temps de grandir et de faire ses réelles preuves avant de dire quoi que ce soit. Toutefois, voici quelques raisons qui devraient vous encourager à lettre la main sur cette crypto monnaie :

  • Justin Sun le fondateur de Tron, qui est ancien étudiant de Hupan University (institution créée par le fondateur du groupe Alibaba Jack Ma) est un grand visionnaire. Il faut savoir qu’il a déjà fondé l’application Peiwo, le Snapchat chinois côtoyé par 10 millions d’utilisateurs. En outre, toute l’équipe de la fondation Tron a une grande influence en Chine et en Asie. C’est une équipe à qui l’on n’apprend plus les grandes lignes du business et qui sait viser les niches prospères.
  • Le réseau de Tronix devrait être d’un grand intérêt pour les développeurs. Cette blockchain fondée sur des systèmes sécuritaires solides et sur un grand nombre de technologies de manipulation promet une révolution dans l’univers des dapps. Les consommateurs peuvent également attendre de leur côté d’avoir des produits de meilleure qualité. De plus, ils n’ont pas à céder leurs données personnelles à un tiers lorsqu’ils voudront s’acquérir un dapp.
  • Nous sommes en 2018 et le prix du Tronix est encore assez bas. Comme toutes les crypto monnaies qui se valent par leurs programmes et leurs fondements, Tronix va gagner en valeur progressivement. Faire son petit stock de Tronix  maintenant peut donc être la meilleure idée du siècle.

Quel portefeuille prendre pour stocker les Tronix ?

Avant d’acheter des Tronix sur un broker, vous devez prendre un portefeuille de crypto monnaie. Si vous êtes déjà un habitué des crypto monnaies, vous possédez sûrement un portefeuille sur votre PC, desktop, smartphone, ou dans un placard ! Pour ceux qui ne savent rien de ces portefeuilles, voici ce que vous devez savoir avant de prendre un portefeuille pour stocker vos Tronix :

  • Le portefeuille doit être compatible aux TRX (Tronix) ;
  • Vous devez avoir un total contrôle sur votre clé privée ;
  • Le portefeuille devrait proposer des systèmes de sécurisation supplémentaires comme les systèmes d’identification avec mots de passe, code PIN etc. ;
  • La facilité d’utilisation doit primer notamment si vous prenez un portefeuille multi crypto monnaie ;
  • L’équipe fondatrice du portefeuille doit être dynamique. Elle devrait vous mettre au courant des mises à jour possibles, et devrait être présente pour répondre à vos éventuelles questions.

5 portefeuilles à considérer pour stocker ses Tronix

Vous pouvez stocker vos Tronix sur l’un de ces 5 portefeuilles : Ledger Nano S, Trezor, MyEtherWallet, Metamask Wallet, et Eidoo Wallet.

Ledger Nano S est un portefeuille hardware. Sécuritaire, facile à configurer et à manipuler, il est compatible avec plusieurs crypto monnaies dont le TRX, le LTC, le BTC et le DASH. Il est recommandé pour son système de vérification par code PIN et pour son affichage OLED qui permet de faire une vérification rapide des transactions.

Trezor est également un portefeuille hardware. Ses fonctions sont similaires à celles du Ledger. Cependant, il coûte moins cher que le Ledger. C’est le portefeuille idéal pour ceux qui utilisent déjà du Bictoin Cash, de l’Ether, du Litecoin, du Dash et qui souhaitent également utiliser du Tronix.

MYEtherWallet est compatible à Tronix. C’est un portefeuille web proposé à tous ceux qui désirent stocker leur tokens dans la blockchain de l’Ethereum. Cependant, il donne à l’utilisateur le plein contrôle de ses clés publique et privée.

MetaMask est également un portefeuille basé sur la blockchain de l’Ethereum. Cependant, il vous permet de stocker vos TRX en toute sécurité.

Eidoo pour sa part est un portefeuille mobile que vous devez télécharger sur votre smartphone. Il est apte à gérer quelques 500 tokens incluant le Tronix. C’est une bonne alternative de stockage pour ceux qui veulent inclure Tronix dans leur portefeuille multi crypto monnaie.

Sur quel broker acheter du Tronix ?

Vous devez savoir que le Tronix ne s’achète pas avec toutes les monnaies fiat et virtuelles qui circulent sur le web. Voici les trois principales valeurs qui vous permettraient d’obtenir des TRX : l’USDT, le BTC (Bitcoin) et l’ETH (Ethereum). Aussi, les échanges et transactions entre le Tronix et l’une de ces monnaies ne sont pas possibles sur tous les brokers. Pour trouver les bons brokers (plateformes de vente et d’achat de crypto monnaies) vous pouvez toujours aller sur coinmarketcap.com. En cliquant sur Tron dans le tableau des cours, vous allez pouvoir trouver la section Market qui vous indiquera les bons brokers. Toutefois, voici une liste qui devrait vous intéresser se concernant :

  • Pour faire des transactions entre TRX et USDT vous pouvez utiliser la plateforme Liqui ;
  • Les échanges de TRX et ETH peuvent se faire sur : Liqui, Gatecoin, Binance, Mercatox, et EtherDelta ;
  • Les transactions entre TRX et BTC se font sur : Liqui, Binance, Mercatox et HitBTC.

Comment gagner encore plus de Tronix ?

L’achat n’est pas la seule façon à adopter pour gagner des Tronix. En effet, vous n’avez pas toujours besoin de débourser pour gagner quelques Tron de plus. Toutefois, si la manière la plus utilisée par les adeptes de crypto monnaies pour se faire quelques valeurs supplémentaires reste le minage, Tronix ne peut pas être miné. Il faut savoir que tous les tokens de Tronix ont été créés dès le point de départ. Il n’y a donc plus aucune valeur supplémentaire à créer dans le réseau. Toutefois, vous pouvez toujours miner d’autres crypto monnaies et faire des échanges en TRX par la suite, histoire de faire fleurir votre portefeuille gratuitement.

Si le minage est un bon moyen pour stimuler ses gains, le hold n’est pas à oublier. Le hold va simplement vous demander un investissement de départ. Vous pouvez bien commencer par un investissement d’une valeur de 100 € pour débuter. Ensuite, suivez l’évolution de la courbe du prix du Tronix pour vous aider dans les spéculations et dans la détermination du bon moment pour faire éclater la bulle. Si vous n’êtes pas très patient, vous n’allez pas apprécier le holding, par contre, vous pouvez trader quelques Tronix par mois. Attention, lorsque vous tradez des crypto monnaies, vous ne devez jamais investir plus que ce que vous ne pouvez perdre.

En résumé, le Tronix est une crypto monnaie qui a de l’avenir. Investir dans le Tronix s’avère donc être une bonne idée. Vous pouvez acheter du Tronix pour débuter vos investissements, mais vous pouvez également faire grandir votre portefeuille en minant des crypto monnaies échangeables en TRX, en pratiquant le hold ou en faisant du trading de Tronix.

Lisez aussi nos descriptions sur les autres pricipales cryptomonnaies: Le Bitcoin L’Etherum Le Ripple Le Bitcoin Cash Le Cardano Le Litecoin Le NEM Le NEO Le Stellar L’IOTA L’EOS Le Dash Le Monero Le Bitcoin Gold L’Ethereum Classic L’ICON Le Qtum Le Lisk Le RaidBlocks